Nous demandons la protection des migrants/tes dans notre pays contre les dangers de la pandémie de Corona virus et la garantie de leurs droits fondamentaux

01/04/20 14:24

عام

مستجدات الجمعية

Nous demandons la protection des migrants/tes dans notre pays contre les dangers de la pandémie de Corona virus et la garantie de leurs droits fondamentaux
Nous demandons la protection des migrants/tes dans notre pays contre les dangers de la pandémie de Corona virus et la garantie de leurs droits fondamentaux


         Dans un contexte de confusion relevée dans plusieurs pays du monde face à la propagation rapide du virus Covid 19, de nombreux migrants.(tes) et demandeurs d'asile dans les pays européens, que ce soit dans les centres de rétention surpeuplés souffrent des effets de cette épidémie , une situation qui aggrave leurs souffrances et leur fragilité.

L'Union européenne n'a pas encore évacué les centres surpeuplés de migrants détenus dans des conditions inhumaines, malgré les appels répétés d'organisations internationales. 

Plus en, certains encore certains pays ont eu recour à des actions des retours hors de leurs frontières, au motif que ses personnes  n'ont pas de papiers prouvant leur identité. 

            Au Maroc, comme dans les pays de la région, l'Etat a initié depuis le début de la propagation du virus des mesures qui ont eu des répercussions graves sur les groupes vulnérables, parmi lesquels les migrants(tes) sans papiers au Maroc, se sont retrouvés(es) entre l'enclume d'une misérable réalité et un sentiment d'exclusion face aux effets du confinement sanitaire et de risque de contamination.

            Par ailleurs les migrants(tes) pour vivre sont largement tributaires de l'aide, de la solidarité des citoyens(nes) marocains et étrangers(es), ou de revenus de petits métiers et ce en l'absence de programmes d’aide de l'État  garantissant leur hébergement et leur moyens d’existences en ses  circonstances difficiles.

Les programmes liés à la pandémie ne les a même pas rassuré, sauf dans de rares cas, ne serait ce que leur fournir des informations ,et leur permettre d'obtenir des autorisations de sorties , ce qui les a rendus encore plus vulnérables à toutes les formes de préoccupations et de peur.

Malgré les appels répétés des associations et des réseaux d'immigrés, la réponse à cette situation est encore modeste et faible.

Des initiatives d'associations ou d'individus auto-initiés pour collecter de l'aide dans certaines villes se sont mobilisées mais restent limitées.

L'Association marocaine des droits de l'homme, sur la base des obligations internationales et des appels successifs des organisations des Nations Unies et les engagements internationaux du Maroc , des apports de la constitution marocaine de 2011 qui stipulent la reconnaissance des droits des migrants et des réfugiés, appelle l'Etat marocain à :

- Appliquer les résolutions des NU, et en particulier garantir les droits fondamentaux de tous les migrants(es) dans notre pays, quel que soit leur statut administratif;

-Considérer les migrants(tes) / demandeurs d'asile comme faisant partie des groupes vulnérables de la société marocaine qui ont besoin de soutien et de jouissance de tous leurs droits économiques et sociaux;

- Lever l’etat de siège des lieux de rassemblement des immigrants / demandeurs d'asile et mettre en place un programme de suivi de leurs conditions de santé, notamment celles liées au CFO 19;

-Trouver et équiper des locaux sociaux pour accueillir cette frange de la société marocaine, en particulier en cette étape difficile;

 -L'arrêt de toutes campagnes de deplacement de migrants(tes) à travers le pays ou le refoulement arbitraire vers les frontières ou pays d’origines ;

- Appelle également les organisations internationales, en particulier le Haut-Commissariat aux réfugiés conformément aux obligations qui leur ont été confiées par les Nations Unies, à protéger et à réduire les répercussions de la pendemie et l’etat de siege sanitaire sur ses populations vulnérables ;

- Appelle les associations marocaines à renforcer leur solidarité avec les migrants(tes) et refugiés et à leur fournir une aide humanitaire..

 

AMDH-Maroc

Bureau Central


المزيد حول عام عودة